Bonne année 2016

Bonne année 2016

Une nouvelle année commence et c’est donc l’heure du bilan. Alors je ne vous rappellerai pas que 2015 était une année de merde à bien des points de vue (je vous l’ai assez dit dans la section La fourche) et je vais plutôt, dans un élan nombriliste, faire un bilan de cette première année de blog. Parce que mine de rien, je suis très content du blog, j’ai réussi à me débarrasser de tout ce qui me dérangeait dans Le Geektionnerd et à me construire une petite plate-forme d’expression complètement libre… j’ai trouvé un rythme qui me convient, un style qui me convient, un ton qui me convient. Je ne me pose même plus la question de savoir si telle ou telle chose à sa place ici : tout y a sa place, c’est juste mon blog. À tel point que Superflu en a pas mal souffert l’année passée, ce que je vais essayer de corriger en 2016 (avec le recul, il pourrait presque être intégré à Grise Bouille après avoir été émancipé du Geektionnerd…). Bref, j’espère que ça vous plaît autant de lire ce blog qu’il me plaît de l’écrire.

Commençons par un petit schéma qui résume les publications de l’année :

slb_002_bonne_annee_2016

Vous pouvez cliquer sur l’image pour la voir en grand. Techniquement, Grise Bouille est actif depuis fin janvier 2015, ce qui explique l’absence d’article au début. La pause en mai était, je le rappelle, principalement due à la fin de ma thèse d’informatique. Il y a donc eu une soixantaine d’articles publiés (un peu plus d’un par semaine) répartis dans les différentes catégories du blog :

  1. La fourche (15 articles)
  2. Comic Trip (12 articles)
  3. Table à dessins (9 articles)
  4. Tu sais quoi ? (8 articles)
  5. La plume (8 articles)
  6. Dépêches Melba (7 articles)
  7. Sur le blog (4 articles)
  8. Jukebox (3 articles)

Petit retour sur le top 5 des articles qui ont eu le plus d’impact immédiat (nombre d’affichages sur les premiers jours de publication) cette année :

  1. Le deuil de la démocratie représentative (+ Post-scriptum)
  2. Les ordinateurs sont cons
  3. Ailleurs, c’est pire
  4. Gouvernement Buzzfeed
  5. URL uberlu

De manière générale, les articles à polémique sont les plus partagés et fonctionnent donc mieux (pas étonnant que la culture du clicbait soit aussi répandue dans la presse en ligne). Notez que ce n’est pas pour ça que je me concentrerai sur cela à l’avenir : d’autres articles ont moins d’impact immédiat mais sont plus lus sur la durée. Un bon exemple si on prend cette fois l’inverse, le top 5 inversé (les articles qui ont eu le moins d’impact en nombre d’affichages sur les premiers jours) :

  1. Projet 10 nouvelles
  2. Steve
  3. Le bruit des vautours
  4. L’enfant sans bouche
  5. Mars bipolaire

C’est-à-dire exclusivement des nouvelles et de la musique. Ce qui n’est pas très étonnant : ce blog est avant tout un blog de BD, les lecteurs « réguliers » y viennent donc surtout pour ça et sont moins réceptifs aux autres formes que je propose ici. Par contre, ces quelques œuvres sont aussi celles qui sont les plus téléchargées et qui continuent à l’être sur la durée (ce qui n’est pas non plus étonnant pour des nouvelles qui demandent un certain temps pour être lues et appréciées, le plus souvent loin des écrans).

Bref, les stats c’est bien mais on peut leur faire dire ce qu’on veut. Au final, peu importe qu’un article buzz ou non : une fois publié, il est là, il est en ligne, disponible librement et en permanence. Comme ce blog n’affiche aucune publicité, je n’ai de toute façon pas d’intérêt immédiat à « buzzer » (et c’est très reposant de pouvoir publier n’importe quoi sans se soucier de cela). Avec le recul, je suis assez content et fier de la petite soixantaine d’articles publiés pendant cette première année et je compte bien continuer sur cette lancée : de la vulgarisation, de l’humour absurde, de la satire politique. Et puis aussi des aquarelles, et puis des nouvelles, et aussi de la musique. Et peut-être qu’un jour je ferai des sculptures en pâte à sel dont je posterai des photos et qui feront 10 clics mais ça me fera quand même marrer.

Bonne année les ami-e-s, la route est longue mais la voie est fun (des fois).

 

Télécharger “Bonne année 2016” slb_002_bonne_annee_2016.zip – Téléchargé 249 fois – 213 KB



[yuzo_related]
Cet article est gratuit et librement partageable et modifiable. Si vous souhaitez soutenir cette démarche, vous pouvez me faire un don ou tout simplement le partager autour de vous. Dans tous les cas, merci d'avoir pris le temps de le consulter en entier, ce qui est déjà une forme de rémunération pour moi !
Les commentaires sont fermés, mais vous pouvez néanmoins me laisser un message (privé) si vous le souhaitez :

Nom (obligatoire)

Email

Message (obligatoire)

Antispam