Commode à la joie

Publié le 6 février 2024 par Gee dans Comic trip

Oui, derrière cet hilarant jeu de mot (et j'aime autant vous dire que c'est pas le dernier), nous allons parler meubles, aujourd'hui.

Bienvenue dans la BD idiote de la semaine.

Commode à la joie

La commode est un meuble de rangement bas à larges tiroirs.

Gee, montrant un coffre et une commode : « Avant l'invention de la commode, on utilisait plutôt des coffres. D'ailleurs, les Anglais ne se sont pas foulé la rate niveau vocabulaire, puisqu'ils appellent la commode “chest of drawers”, soit un coffre à tiroirs. » Le smiley : « Alors que les Suédois appellent ça une Malm ou une Brimnes. »

Une légende raconte que la commode a été inventée par André-Charles Boulle, ébéniste de Louis XIV.

Alors que tout le monde sait qu'André-Charles a plutôt inventé l'algèbre de Boulle, alternative française à l'algèbre de George Boole, avec plus d'un siècle d'avance.

Un morceau de code C++ en français : #inclure <stdcocorico*> ent principal (ent narg, cara** varg) { boul cette_bd_est_idiote = vraie; boul jai_honte = faux; si (cette_bd_est_idiote && !jai_honte) retourne SORTIE_REUSSIE; sinon retourne SORTIE_ECHOUEE; }

Cette bibliothèque existe, jetez un œil à Standard Cocorico, une bêtise que j'avais écrite sur un vieux blog il y a près de 10 ans.

La commode a en réalité bel et bien été inventée par l'empereur romain du même nom, le fameux Commode*, dans une séquence historique restée célèbre.

Deux enfants romains jouent. Un se moque de l'autre : « Haha, Commode le nullos ! Ça va le gringalet ? T'es vraiment pas une armoire à glace hein ! Même ton père, il t'aime pas, booouuh ! » L'autre, vexé : « Lâche-moi, Maximus ! Puisque j'suis pas une armoire, je ferai mon propre meuble ! » Il pense : « Et un jour, je me vengerai… »

En latin, on l'appelle Imperator Caesar Lucius Aelius Aurelius Commodus Augustus Pius Felix Sarmaticus Germanicus Maximus Britannicus, mais en français, juste Commode, car c'est plus commode.

Et après, on va encore dire que c'est Commode le méchant. Alors que c'était juste un pauvre gamin harcelé.

Maximus est enchaîné, avec un couteau dans le dos. Commode, devenu empereur : « Haha, tu fais moins le malin avec un couteau dans le buffet. » Maximus : « Pfff, tu rigoles, j'en cane à peine. » Commode : « Ah ouais ? Bah guéris donc… » Maximus : « Même dans cet état, j'gère. Viens dans l'arène, j'vais t'offrir une sacrée danse… » Le smiley : « Cette BD est vraiment con comme une chaise. »

Parenthèse historique fermée.

La commode a l'avantage, contrairement à l'armoire, de pouvoir accueillir des objets et de la décoration sur son plateau.

Gee, le doigt sur une commode : « Comme de la poussière, par exemple. Du plus effet au soleil. » La Geekette : « Tu sais qu'il y a aussi de la poussière au-dessus des armoires ? » Gee : « Oui mais celle-là, ça compte pas, j'l'enlève qu'une seule fois par déménagement. »

Avec la table basse, la commode est le pire ennemi de l'orteil qu'elle n'hésite pas à frapper de la plus sournoise des façons.

Une commode où les poignées font un visage mauvais. Gee se tenant le pied et sautillant de douleur : « AÏEUH ! Pu##in de salo##rie de vac###rie de conn##rie de commode de m##de ! » Le Geek : « Mon pote Aurélien s'est aussi éclaté le pied sur une commode, mais à voir Gee, j'ai l'impression qu'il en a plus marre qu'Aurél'. »

Bref.

Autant de sang et de larmes pour ranger trois slips, moi j'vous l'dis :

on aurait mieux fait de garder des coffres.

La Geekette : « Pourquoi il manque le plateau de ta commode ? » Gee, avec un pied dans le plâtre : « C'est une commode de style Louis XVI. Bien dégagée derrière les oreilles. Elle l'a pas volée. » Note : BD sous licence CC BY SA (grisebouille.net), dessinée le 6 février 2024 par Gee.

Publié le 6 février 2024 par Gee dans Comic trip

Soutenir

Ce blog est publié sous licence libre, il est librement copiable, partageable, modifiable et réutilisable. Il est gratuit car financé principalement par vos dons. Sans inscription, vous pouvez très simplement me soutenir :

Pour l'année 2023-2024, 7967 € ont pour l'instant été collectés sur un objectif annuel de 21 000 € (SMIC brut), soit 38 % de l'objectif :

Sources de revenu Avancement de l'année

Vous pouvez également, si vous le souhaitez, passer par une plateforme de financement participatif :