Annonce : retrouvez-moi ce dimanche à 17h00 au Festival du Livre de Paris pour une séance de dédicaces de mon roman Sortilèges & Syndicats !

Comparatif : quel polygone choisir en 2022 ?

Publié le 21 février 2022 par Gee dans Comic trip

Grise Bouille, toujours à la pointe du conseil technophile avisé, vous propose aujourd'hui un comparatif incontournable sur le marché du polygone.

Comparatif : quel polygone choisir en 2022 ?

Comme j'ai bac+8 en géométrie #TrueStory, je me permets d'apporter ma contribution aux comparateurs en ligne avec ce test des meilleurs polygones du marché.

Je précise que ce n'est pas un article sponsorisé.

Gee : « Platon a bien essayé de me filer 3 biffetons pour que je cause de ses solides, mais j'avais la flemme de dessiner de la 3D. » Platon, vexé, s'en va : « Eh bah reste avec tes trucs plats, loser. » Le smiley : « Platon n'est pas trop plat, on dirait. »

Ce classement se veut objectif, avec des tests rigoureux.

Vous me connaissez, c'est pas mon genre de dire des conneries.

C'est parti.

Gee montre un point et un segment : « On évacue rapidement les projets fantaisistes, comme l'Hénagone à un seul sommet, ou le Digone à deux.  Peut-être de l'avenir dans la géométrie sphérique, mais à mon sens, la techno est encore loin d'être mûre.  À réserver aux “early adopters”. »

Le Triangle

Gee : « Le Nokia 3310 des polygones : old school mais indétrônable. Avantages : la simplicité, la stabilité, aucun risque de concavité ou d'auto-intersection, bref, un must du KISS*.  Inconvénient : l'incompatibilité entre la version rectangle et la version équilatérale est un peu rageante. Qu'attend donc l'UE pour imposer des normes à ce niveau ? » Le smiley : « Pas de risque d'auto-intersection, va dire ça au triangle plat… »

« Keep It Simple, Stupid », soit « reste simple, camarade ».

Le Quadrilatère

Gee : « Résolument plus moderne et plus modulaire.  Avantage : ça reste une valeur sûre qui a su pérenniser sa position de leader du marché sur le long terme.  Inconvénient : la marque se disperse beaucoup trop dans ses différentes gammes, on s'y perd.  Peut-être un besoin de recentrage sur le carré ? » On voit plusieurs quadrilatères différents : un cerf-volant, un trapèze, un rectangle, un parallélogramme, un carré, un losange. Le smiley : « “Recentrage sur le carré”, on va quand même pas faire la quadrature du cercle… »

Le Pentagone

Gee : « Petites bourses, passez votre chemin, on est clairement sur un produit de luxe.  Avantage : la robustesse du savoir-faire étasunien.  Inconvénient : sa réputation a pris un coup avec les révélations de Snowden sur la surveillance aux États-Unis… »

L'Hexagone

Gee, debout sur un maillage hexagonal : « Pour les adeptes du “Made in France”, notre produit cocorico a su imposer son style dans un paysage pourtant déjà bien saturé.  Avantage : très pratique pour mailler un terrain en 3D isométrique.  Inconvénient : être né sous son signe, c'est pas une gloire en vérité. » Le smiley, fier de la référence : « Tatataaa… »

L'Heptagone

Gee, blasé : « Avec ses 7 côtés, il avait une certaine audace mais peine à trouver son public.  Avantage : franchement, aucun.  Bancal, inintéressant.  Inconvénient : un énième projet fantaisiste basé sur un financement participatif sans lendemain.  Recalé ! Next ! » Le smiley, stupéfait : « Cette violence… »

L'Octogone

Gee, satisfait : « Ne boudons pas notre plaisir, l'audace paie parfois et ses 8 côtés sauront ravir les polygophiles en quête de sophistication. » Il indique un octogone avec 4 côtés longs alternés par 4 côtés petits : « Avantage : peut joliment remplacer votre vieux carré démodé avec ses élégants chanfreins. » « Inconvénient : une connotation “baston” qui rebutera les plus pacifistes. » Le smiley, excité : « Octogooooone ! »

L'Ennéagone

Gee, très blasé devant le polygone à 9 côtés : « Non mais sérieusement, est-ce qu'après l'échec de l'heptagone, on avait encore besoin de ce genre de fantaisie ?  Ennéagone ?  Ennéagone ? Eh bah qu'il y reste. » Le smiley, estomaqué : « Cette sauvagerie… »

Le Décagone

Gee, content : « Définitivement un disrupteur qui a su tirer son épingle du jeu malgré un nombre un peu exagéré de 10 sommets. Avantage : probablement le meilleur choix esthétique avec la possibilité de l'organiser en étoile.  Inconvénient : un peu fade à côté du cafégone. »

Le Carlosgone

Une malle estampillée « REUNO ». Gee la regarde avec suspicion en disant : « Tordu et fuyant, c'est LE produit qui divise le plus entre aficionados et haters.  Avantage : facile à ranger dans une malle. Inconvénient : il y a un risque de complicité d'abus de biens sociaux à le posséder, faites gaffe. »

Le Chiliogone

Gee : « Un polygone à 1000 sommets.  Surenchère ou avant-gardisme décomplexé ? À vous de juger.  Avantage : l'exotisme de l'Amérique du Sud.  Inconvénient : est-ce qu'au bout d'un moment, on n'aurait pas plus vite fait de prendre directement un cercle ? » Une vraie capture d'écran de Wikipédia, prise le 21 février 2022, monstre un chiliogone, qui est parfaitement identique à un cercle vu à cette échelle…

Conclusion

Gee, très content de lui : « Voilà, j'espère que ce test vous a plu et qu'il vous aidera à faire votre choix dans le marché toujours plus fourni du polygone. » Le smiley : « Perso, je suis encore plus paumé qu'avant. J'hésite à acheter une droite, du coup. »

Gee : « Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux, à vous abonner à Grise Bouille et à me soutenir sur la plateforme de votre choix.  En attendant, vous pouvez utiliser le code promo POLYBOUILLE pour vous procurer le polygone qui vous a le plus convaincu. » Le smiley, représenté sous forme de cloche : « Et appuyez sur la cloche ! »

Gee, sur le point d'enfiler des lunettes de soleil : « Sur ce, je vous laisse avec un dernier polygone : »

Gee, avec ses lunettes sur le nez, s'en va en disant : « Gee's gone. » Le smiley : « Mmh, c'est limite mais je valide la chute. » Note : BD sous licence CC BY SA (grisebouille.net), dessinée le 21 février 2022 par Gee.

Publié le 21 février 2022 par Gee dans Comic trip

Soutenir

Ce blog est publié sous licence libre, il est librement copiable, partageable, modifiable et réutilisable. Il est gratuit car financé principalement par vos dons. Sans inscription, vous pouvez très simplement me soutenir :

Pour l'année 2023-2024, 9 410 € ont pour l'instant été collectés sur un objectif annuel de 21 000 € (SMIC brut), soit 45 % de l'objectif :

Sources de revenu

L'année étant entamée à 61 %, il y a actuellement un retard de 3 400 € sur l'objectif.

Avancement de l'année

Vous pouvez également, si vous le souhaitez, passer par une plateforme de financement participatif :