Annonce : le tome 6 de Grise Bouille est en fin disponible ! Pensez à vous abonner pour ne pas rater les prochains articles !

États d'âne

Publié le 13 avril 2022 par Gee dans Comic trip
Inclus dans le livre Grise Bouille, Tome VI

En cette période déprimante, j'ai eu envie d'un instant de détente et j'ai donc pondu cette BD idiote mais mignonne autour de l'âne, un animal qu'il est vachement bien (si si).

Notez que je l'ai dessinée en direct lundi dernier, vous pouvez retrouver le replay (et profiter des commentaires très drôles du chat) ici :

États d'âne

💡 Parlons aujourd'hui d'un brave animal trop souvent injustement associé à la bêtise : l'âne.

Un âne, agréablement surpris : « Ah, on m'aime bien, par ici ? ». Un lapin, l'air blasé : « C'est Gee qui aime bien les grandes oreilles, cherche pas.

L'âne commun appartient à la famille des équidés.

Un échidné, genre de hérisson, et Gee discutent : « Ooooh, un copain ! » « J'ai dit “équidés”. » « De quoi ? » « “Équidés”, pas “échidnés”. » « Ah merde. » « Voilà. » « Déso. » « Ce serait possible de foutre le camp de ma BD, maintenant ? »

💡 Son nom savant est « equus asinus », ce qui signifie bien entendu « cheval à sinus ».

Gee : « Et pourtant, en voyant le blair d'un cheval, on jurerait qu'il en était également pourvu ! » Un âne répond : « Non mais t'as vu ton pif, toi ? » À côté, un cheval très allongé en forme de sinuoïde s'écrie : « Je suis le cheval à sinus trigonométriiiiiique ! » Le smiley commente : « En voyant le niveau des blagues, je suis tenté de prendre la tangente. »

En parlant de cheval, on appelle parfois l'âne « le cheval du pauvre ».

Personnellement, je préfère considérer le cheval comme un « âne gentrifié ».

Gee : « De toute façon, le cheval est de drouate, regardez son air hautain. À deux doigts de nous traiter de feignants et de vouloir baisser les chaââââarges… » Un cheval, l'air hautain : « Peu. Pécore. »

⚠️ Ce qui n'empêche pas les transfuges de classe : quand un prolétâne va fricoter avec une bourjument, ça nous donne une mule ou un mulet.

Gee : « La mule est donc centriste. Et stérile. Ceci expliquant sans doute cela. » Une mule : « Peuh. Pittoresque pécore. » Le smiley : « À vue de pif, ça ressemble beaucoup à la drouate. »

⚠️ En revanche, quand c'est une pauvrânesse qui s'encanaille avec un richeval, ça nous donne un « bardot ».

Voilà.

Moi non plus j'savais pas avant de me documenter pour faire cette BD.

Gee : « Bon, là, ça a déconné, ça nous a donné ce machin d'extrême-droite dont personne ne sait quoi foutre. Heureusement, il est également stérile. » Un bardot en caricature de Brigitte Bardot : « Ouaaaiis, j'défends les animaux mais de toute façon y'a trop d'Arabes dans c'pays, beeeuuuurrg ! »

▶️ Sinon, en l'absence d'accouplement interclasse, le petit d'un âne et d'une ânesse s'appelle l'ânon.

Un ânon dans un bain moussant. Gee : « Et quand il prend son bain, le p'tit ânon, y mousse ! » S'ensuit une discussion avec la Geekette : « Cette blague, c'est non. » « Ah si. » « Ânon. » « Ah si. » « Ânon. »

💡 À part ça, Wikipédia m'apprend qu'un âne est très social et peut devenir pote avec des moutons et des chèvres. Et ça, ça met un peu de soleil dans ce monde de merde.

Un âne, un mouton et une chèvres jouent aux cartes. L'âne : « Belote ! » La chèvre : « Et dix de déhéhééér ? »

(Je vous préviens qu'aucun rapprochement désobligeant entre l'âne, le mouton, la chèvre et certaines personnalités politiques ou corps électoraux ne sera toléré : respectons un peu ces braves animaux.)

⚠️ Puisqu'on en parle, crevons l'abcès : non, l'âne n'est pas idiot !

Gee : « Un cliché qui dépasse les frontières puisqu'en anglais, outre « donkey », un âne s'appelle aussi « ass » ou « jackass ». Un cowboy sur un âne : « Yeehaa ! » Une flêche vers le cowboy indique « The jackass of the jackass » Une flêche vers les fesses de l'âne indique : « The ass of the ass »

▶️ Simplement, l'âne n'obéira pas à n'importe quel ordre idiot et refusera d'obtempérer malgré l'insistance de son maître.

Gee : « Ce qui le rend infiniment plus intelligent qu'un paquet de mes congénères. » Geekette : « Ah ? J'croyais que tu faisais pas dans le cynisme et la misanthropie ? » Gee : « Dans l'entre-deux-tours Macron-Le Pen, deuxième édition, je vais m'en permettre quelques accès, mais j'arrête vite, promis.

Bref, pour conclure : l'âne, c'est bien.

L'âne est de gôche, l'âne est sympa, l'âne est tout sauf con, et pour ne rien gâcher, l'âne est très joli avec ses grandes oreilles.

L'âne : « C'est gênant, cette fixette. » Le lapin : « J't'avais prévenu. » Gee : « Oui bon, j'admets. En même temps, c'est le seul truc pas chiant à dessiner chez les équidés. » Un échidné, interrompu en pleine phrase par un coup de pied (PAF !) de Gee : « Les échidn… hééééé ! » Note : BD sous licence CC BY SA réalisée par Gee le 11/04/22

Note (ajoutée le 31 mai 2023) :

On m'a souvent demandé si c'était possible de rendre les BD de Grise Bouille « accessibles », c'est-à-dire lisibles et compréhensibles par des personnes avec des déficiences diverses (principalement visuelles dans le cas d'une œuvre graphique sur écran).

Étant donné que j'ai toujours publié mes BD sous forme d'une unique loooongue image avec parfois une vingtaine de dessins entrecoupés de textes intégrés à l'image… j'ai toujours botté en touche. Ça ne me semblait tout simplement pas faisable, et l'idée d'intégrer le script entier de la BD dans la balise alt de l'image me semblait une solution assez crade en plus d'être fastidieuse à faire.

Et comme souvent, c'est en faisant une pause dans le blog (là, à l'occasion du rush final pour terminer Superflu Riteurnz) que les meilleures idées viennent. Mine de rien, une bonne pause, ça permet de prendre du recul.

Avant la pause, en l'occurrence, ce sont les BD CFPD: Crime Scene Investigation Mystery (partie 1 et partie 2) qui avaient commencé à me donner l'idée de changer un peu le format du blog : j'avais apprécié de pouvoir taper le texte descriptif directement dans la page web. Je me disais : « tiens, il suffirait d'ajouter des alt aux images et ça ferait une BD accessible ».

En y réfléchissant plus, je me suis rendu compte qu'avec un peu de CSS bien réglé, je pouvais en fait carrément reproduire le style graphique de mes BD directement au format HTML, en intégrant les images une par une au lieu de tout mettre dans un gros bloc unique.

Bref.

Je vous présente donc la toute première BD accessible de Grise Bouille. En termes d'information, ça n'a rien à voir :

  • les textes sont maintenant de vrais textes, que vous pouvez sélectionner, copier-coller, etc. ;

  • les images sont séparées et décrites dans leurs balises alt.

C'est peut-être un détail pour vous, mais pour pas mal de gens, ça veut dire beaucoup. Et je ne parle pas seulement des personnes souffrant de handicaps :

  • c'est aussi beaucoup plus propre d'un pur point de vue informationnel, ce qui veut aussi dire une meilleure indexation du contenu par les moteurs de recherche (le texte dans une image est « invisible », autrement) ;

  • une BD devient beaucoup plus légère à charger : au lieu d'avoir une très longue image (avec beaucoup de texte rendu en PNG), on utilise des images uniquement pour les sections BD, les textes descriptifs deviennent de vrais textes qui ne pèsent quasiment rien en mémoire. Au lieu de réencoder chaque fois les petits blocs en PNG, chaque style est chargé une fois pour toutes via le CSS ;

  • une correction de faute impactera uniquement le texte (ou l'image isolée) au lieu de nécessiter un réupload complet de la BD ;

  • de mon propre point de vue, c'est encore plus simple qu'avant : de toute façon, je tapais le texte de la BD dans un éditeur avant de la réaliser. Ensuite, je devais refaire les blocs de texte dans Inkscape… à présent, il suffit que je tape le scénario dans le bon format et que je fasse simplement les images dans Inkscape. Tout bénéf !

En gros, c'est une vérification de l'adage qui dit que lorsqu'on rend un site accessible, en général, on l'améliore pour tout le monde.

La grande question, maintenant, c'est : est-ce que je vais rendre toutes les autres BD accessibles sur ce modèle ? Alors… les prochaines BD, c'est certain. Ça rendra un peu plus complexe la génération des bouquins Grise Bouille, mais ça me semble secondaire.

Quant aux anciennes BD, il faut être honnête, ce serait irréaliste de vouloir toutes les traiter d'un coup : mine de rien, ça m'a pris pas mal de temps de convertir cette BD sur l'âne, et on compte quand même plus de 400 BD sur ce blog. Donc ça prendra du temps, mais je vais m'y atteler.

Merci de votre attention :)

Publié le 13 avril 2022 par Gee dans Comic trip

🛈 Si vous avez aimé cet article, vous pouvez le retrouver dans le livre Grise Bouille, Tome VI.

Soutenir

Ce blog est publié sous licence libre, il est librement copiable, partageable, modifiable et réutilisable. Il est gratuit car financé principalement par vos dons. Sans inscription, vous pouvez très simplement me soutenir :

Pour l'année 2023-2024, 10 153 € ont pour l'instant été collectés sur un objectif annuel de 21 000 € (SMIC brut), soit 48 % de l'objectif :

Sources de revenu

L'année étant entamée à 67 %, il y a actuellement un retard de 3 917 € sur l'objectif.

Avancement de l'année

Vous pouvez également, si vous le souhaitez, passer par une plateforme de financement participatif :