Le bruit des vautours

Le bruit des vautours

J’en avais parlé lors de mon article de retour de vacances, voici une nouvelle chanson qui parle un peu de la dérive sécuritaire dans laquelle nos représentants (qui ne représentent plus personne depuis longtemps) se vautrent un peu plus chaque jour. Les paroles ont été écrites en début d’année, peu de temps après les attaques de janvier 2015 à Paris. Elles sont tristement remises d’actualité aujourd’hui, de manière encore plus forte avec l’État d’Urgence utilisé pour justifier tout et n’importe quoi. On nous annonce même que cet État d’Urgence pourrait durer indéfiniment (ça fait long comme urgence).

vautours

La musique est par contre beaucoup plus ancienne, je pense que je grattouille ce petit motif depuis mes années lycées (ce qui commence à remonter à une dizaine d’année… ah ouais quand même). Cette fois-ci j’ai fait un enregistrement beaucoup moins live que les deux premières chansons publiées ici (Novlangue et Enragés), du coup il n’y a pas de vidéo qui va avec. L’enregistrement date de mai/juin dernier : j’ai fait une grosse session d’enregistrement à ce moment là pour pas mal de chansons, mais le mixage prend du temps, d’autant plus que je suis novice et que j’avance un peu au hasard de ce côté-là. J’ai joué toutes les parties instrumentales sauf la batterie qui est programmée sur Hydrogen (logiciel libre, of course).

 

Vous pouvez aussi écouter la chanson sur Soundcloud ou la télécharger dans les formats suivants :

Et vous pouvez lire les paroles (et les tablatures) :

Des bannières accrochées aux âmes lasses, aux fils barbelés
Des prédicateurs, des larmes, des larmes à essuyer
Pour nos frères tombés, pour nos Charlie, contre la tyrannie
Les corps ne sont pas froids que l’on pisse sur les tombes
Orgie sécuritaire, rejoins la valse immonde

Les voilà qui défilent, les mains sur les cœurs
Petits politicards, autocrates, dictateurs
Tous unis pour vomir les plus creux des discours
Dis, est-ce que tu l’entends, le bruit des vautours ?

Fossoyeurs de libertés
Volatiles mandatés
Mais surtout pas de vague
Restez imperturbables
Maniaco-répressifs
Les droits de l’Homme dans les griffes
(Qui est terroriste ?)

Des bannières accrochées aux âmes lasses, aux fils barbelés
Des drapeaux, des hymnes, des armes, des armes à inventer
De la supercherie et de la mer à boire
De la communication
Des réseau mouchardés, des boîtes noires
Action, réaction

La démocratie est sauve, n’ayez donc pas de craintes
Il n’y a pas d’algorithme pour entendre vos plaintes
Le traître godillot a encore de beaux jours
Dis, est-ce que tu l’entends, le bruit des vautours ?

Fossoyeurs de libertés
Volatiles mandatés
Mais surtout pas de vagues
Restez imperturbables
Maniaco-répressifs
Les droits de l’Homme dans les griffes
(Qui est terroriste ?)



Avez-vous lu ces autres articles ?


Cet article est gratuit et librement partageable et modifiable. Si vous souhaitez soutenir cette démarche, vous pouvez me faire un don ou tout simplement le partager autour de vous. Dans tous les cas, merci d'avoir pris le temps de le consulter en entier, ce qui est déjà une forme de rémunération pour moi !
Les commentaires sont fermés, mais vous pouvez néanmoins me laisser un message (privé) si vous le souhaitez :

Nom (obligatoire)

Email

Message (obligatoire)

Antispam