Le délire des racines françaises

Le délire des racines françaises

Un dessin qui fait directement suite à L’été de la saturation. Grosse fatigue. Quand ce ne sont pas les « racines chrétiennes » qu’on nous ressort à toutes les sauces (dans un des pays à la plus forte concentration d’athées au monde), ce sont nos ancêtres les Gaulois qui se radinent. Comme si les deux n’étaient pas d’ailleurs complètement antithétiques. Mais on n’est jamais à une contradiction près quand il s’agit de nous faire bouffer de l’identitaire.

Ou comment nos politicards fantasment en permanence le passé en sélectionnant soigneusement les passages de l’Histoire qui les intéressent, ce qui est bien pratique pour lui faire dire ce que l’on veut… et pour nous faire oublier qu’ils n’ont par ailleurs aucun projet d’avenir, aucun horizon à nous proposer autre que celui de subir, subir, subir.

Plus j’entends parler des « racines », ce fourre-tout sans queue ni tête, plus je pense à la créature d’Alien Resurrection

tad_013_le_delire_des_racines_francaises



[yuzo_related]
Cet article est gratuit et librement partageable et modifiable. Si vous souhaitez soutenir cette démarche, vous pouvez me faire un don ou tout simplement le partager autour de vous. Dans tous les cas, merci d'avoir pris le temps de le consulter en entier, ce qui est déjà une forme de rémunération pour moi !
Les commentaires sont fermés, mais vous pouvez néanmoins me laisser un message (privé) si vous le souhaitez :

Nom (obligatoire)

Email

Message (obligatoire)

Antispam