Pseudonymes animaux

Publié le 21 octobre 2022 par Gee dans Tu sais quoi ?
Inclus dans le livre Grise Bouille, Tome VI

Rien de tel pour briller en société que de connaître les noms multiples de certains animaux… parce que le pseudonymat n'est pas réservé aux êtres humains.

Pseudonymes animaux

💡 Le pseudonymat est une technique éprouvée pour protéger son identité. Technique répandue jusque dans le règne animal…

Un homme court après une panthère : « Oh ! La panthère rose ! Un autographe ! » La panthèse est déguisée avec un chapeau sur la tête : « Non non, pas du tout. Je suis un léopard. »

Ainsi, vous savez peut-être que la mouffette est l'autre nom du sconse.

Un sconse : « Je savais pas. C'est fou sconse instruit dans cette BD. » Une femme avec un bonnet et des moufles : «Moi j'ai acheté des mouffettes.  C'est des p'tites mouf'. »

Si vous voulez traiter quelqu'un de morue dans le feutré, n'oubliez pas son pseudonyme…

Le Geek : « Tu peux pas laisser la clef à ta concierge ? » La Geekette : « Roh non, c'est un vrai cabillaud, celle-là. »

On pourrait aussi parler de l'orque, qui se cache parfois astucieusement derrière le nom « épaulard ».

Un orque du Seigneur des Anneaux avec un masque d'orque marin sur la tête : « Jour 45. Ils n'ont toujours pas remarqué que j'étais un orque. » Sam marche à côté de Frodon : « Courage, m'sieur Frodon, on est presque au Mordor ! »

Le loup peut désigner un canidé ou un poisson, mais dans le cas du poisson, on l'appelle aussi « bar ».

Gee devant un panneau de ville « Le Bar sur Loup » : « Je me permets donc d'informer les gens d'ici qu'ils ont officiellement l'air con. » Le smiley : « Je propose qu'on renomme la commune en Hectopascal-sur-Chien. »

⚠️ Certains pseudonymes ne passent pas la barrière de la langue. Ainsi, l'anglais utilise « owl » indifféremment pour une chouette ou un hibou (qui sont, de toute façon, des noms vernaculaires pas forcément très précis).

Gee : « Jean-Michel Wikipédia ?  Que pouvez-vous nous en dire ? » Jean-Michel, avec un livre ouvert : « Eh bien la page “owl” du Wikipédia anglophone est liée à la page francophone « strigiformes », un ordre de rapaces auquel appartiennent chouettes et hiboux.  Les pages « chouette » et « hibou » n'ont pas d'équivalents dans le Wikipédia anglophone. »

Alors vous allez peut-être me dire…

Mais comment est donc désignée Hedwige dans la VO d'Harry Potter, dont la version française distingue bien qu'il s'agit d'une chouette, contrairement aux nombreux hiboux utilisés dans l'histoire ?

Gee avec un livre à la main : « Eh bien dans la VO, c'est une “snowy owl”. » Jean-Michel Wikipédia : « Le Harfang des neiges (Bubo scandiacus) est une espèce d'oiseaux de la famille des strigidés. (...) En France, on l'appelle aussi Chouette Harfang, même si, en réalité, il appartient au même genre Bubo que les hiboux grands-ducs. »

Voilà.

Donc Hedwige est un hibou grand-duc, en fait.

Ma vie est un mensonge.

La Geekette : « Après y'a pire, hein. Genre Croûtard, le rat de Ron, bah en fait, c'est un… » Gee : « AAAAH SPOILEEER ! » La Geekette : « Roh ça va, le bouquin a 23 ans… » Le smiley : « Aïe. Coup de vieux. »

💡 Pour finir, notons que la barrière de la langue pour les pseudonymes animaux existe aussi dans l'autre sens. Ainsi, les anglophones ont plusieurs mots différents pour désigner une « tortue » :

Gee, devant un tableau montrant trois tortues, dont une debout avec un bandeau sur les yeux : « Turtle pour la tortue marine…  Tortoise pour la tortue terrestre…  Et Teenage Mutant Ninja Turtle pour la tortue qui vit dans les égouts en bouffant des pizzas avec un rat. » Note : BD sous licence CC BY SA (grisebouille.net), dessinée le 20 octobre 2022 par Gee.

Publié le 21 octobre 2022 par Gee dans Tu sais quoi ?

🛈 Si vous avez aimé cet article, vous pouvez le retrouver dans le livre Grise Bouille, Tome VI.

Soutenir

Ce blog est publié sous licence libre, il est librement copiable, partageable, modifiable et réutilisable. Il est gratuit car financé principalement par vos dons. Sans inscription, vous pouvez très simplement me soutenir :

Pour l'année 2023-2024, 11 079 € ont pour l'instant été collectés sur un objectif annuel de 21 000 € (SMIC brut), soit 53 % de l'objectif :

Sources de revenu

L'année étant entamée à 80 %, il y a actuellement un retard de 5 721 € sur l'objectif.

Avancement de l'année

Vous pouvez également, si vous le souhaitez, passer par une plateforme de financement participatif :