Annonce : le tome 6 de Grise Bouille est en fin disponible ! Pensez à vous abonner pour ne pas rater les prochains articles !

s01e41 — Les cafteurs

Publié le 26 février 2020 par Gee dans Superflu

Avant-dernier épisode de la saison, où c’est l’heure de régler les comptes…

S01E41 — Les cafteurs. Sophie, Superflu et Superficiel sont dans le hall du château. Sophie demande : « Bon, maintenant que vous êtes calmés, tous les deux, est-ce que tu pourrais m'expliquer pourquoi tu nous attaques ? » Superficiel répond en regardant Superflu d'un air mauvais : « C'est lui qui a commencé ! » Superflu s'énerve : « Même pas vrai ! » Sophie s'écrie : « STOOOOP ! » Elle demande à Superflu : « Si vous avez quelque chose à m'avouer, vous, c'est le moment. » Superflu se défend : « C'est lui qui a commencé en enfreignant la loi… » Superficiel s'exclame, outré : « Traversée en dehors des clous ? Espèce de taré ! » Sophie est stupéfaite. Soudain, elle met un coup de pied aux fesses de Superficiel en lui gueulant dessus : « Non mais je rêve !  Quand on sait pas prendre un passage piéton, on la ramène pas !  Et ça vient se plaindre, après ?! » Superflu l'encourage : « Vas-y, Sophie ! Mords-y l'œil ! » Note : BD sous licence CC BY SA (grisebouille.net), dessinée le 22 février 2020 par Gee.

Publié le 26 février 2020 par Gee dans Superflu

🛈 Si vous avez aimé cet article, vous pouvez le retrouver dans le livre Les aventures inutiles de Superflu.

Soutenir

Ce blog est publié sous licence libre, il est librement copiable, partageable, modifiable et réutilisable. Il est gratuit car financé principalement par vos dons. Sans inscription, vous pouvez très simplement me soutenir :

Pour l'année 2023-2024, 10 153 € ont pour l'instant été collectés sur un objectif annuel de 21 000 € (SMIC brut), soit 48 % de l'objectif :

Sources de revenu

L'année étant entamée à 67 %, il y a actuellement un retard de 3 917 € sur l'objectif.

Avancement de l'année

Vous pouvez également, si vous le souhaitez, passer par une plateforme de financement participatif :