Tapis rouge pour un dictateur à Nice

Tapis rouge pour un dictateur à Nice

C’est l’heure de la BD catharsis. L’avantage de se taper des bouchons un dimanche soir à 22h30 à l’entrée de Nice, c’est que ça laisse du temps pour réfléchir à comment caricaturer l’histoire (et y’a pas besoin de chercher bien loin). J’vous préviens : ça va être gratiné.


Ce blog est sous licence libre et est donc :

  • gratuit car financé par les dons, vous pouvez me soutenir via Tipeee ou autre ;
  • librement modifiable car à sources ouvertes proposé sur mon repo Git ;
  • librement partageable via les liens ci-dessous ;
  • ouvert aux commentaires via le formulaire ci-dessous (commentaires non-publiés ‑ je ne propose aucune tribune publique – mais reçus directement sur ma boîte mail).


    Nom (obligatoire)

    Email

    Message (obligatoire)

    Antispam