Annonce : retrouvez-moi ce dimanche à 17h00 au Festival du Livre de Paris pour une séance de dédicaces de mon roman Sortilèges & Syndicats !

Un canard dans le potage

Publié le 3 février 2017 par Gee dans Table à dessins
Inclus dans le livre Grise Bouille, Tome III

Juste un petit dessin (encre de chine + crayon de papier) pour rendre hommage au Canard enchaîné, l’un des rares journaux en France à avoir su rester indépendant et (im)pertinent, et cela depuis un siècle ! Je l’achète ponctuellement, la fréquence est un poil trop rapide pour que je m’abonne (je lis peu le journal, un Canard, ça tient plus d’une semaine avec moi). Et en même temps, si c’était un quotidien, un certain nombre de responsables politiques auraient de gros problèmes gastriques (se faire dessus une fois par semaine, ça leur suffit). Et quand je vois des gens avoir plus d’indignation pour la révélation de l’affaire que pour l’affaire elle-même, je me dis que ces politiciens ont encore de beaux jours devant eux…

Bref, longue vie au canard et aux quelques autres journaux qui font un vrai boulot de journalisme dans ce pays 🙂

Un canard dans le potage. Le canard du Canard enchaîné dit : « Dis, tu sais ce qu'ils foutent, les autres ? » L'homme du logo de Mediapart répond : « Entre 2 dossiers sur l'assistanat, j'crois qu'ils font des demandes de subventions. Ça occupe… » Note : dessin sous licence CC BY SA (grisebouille.net), réalisé le 2 février 2017 par Gee.

Publié le 3 février 2017 par Gee dans Table à dessins

🛈 Si vous avez aimé cet article, vous pouvez le retrouver dans le livre Grise Bouille, Tome III.

Soutenir

Ce blog est publié sous licence libre, il est librement copiable, partageable, modifiable et réutilisable. Il est gratuit car financé principalement par vos dons. Sans inscription, vous pouvez très simplement me soutenir :

Pour l'année 2023-2024, 9 410 € ont pour l'instant été collectés sur un objectif annuel de 21 000 € (SMIC brut), soit 45 % de l'objectif :

Sources de revenu

L'année étant entamée à 61 %, il y a actuellement un retard de 3 400 € sur l'objectif.

Avancement de l'année

Vous pouvez également, si vous le souhaitez, passer par une plateforme de financement participatif :