Bilan du NaNoWrimo

Publié le 1 décembre 2021 par Gee dans Sur le blog

Couverture de « Une Auberge dans la tempête »

Merci à toutes et à tous d’avoir suivi cette aventure, et bonne lecture aux gens qui préféraient attendre que tout soit sorti pour lire sans devoir attendre en chaque chapitre !

Je dois dire que je ne suis pas peu fier du travail accompli pour ce NaNoWriMo, et que c’est très satisfaisant d’avoir enfin couché cette histoire sur papier. Un sypnosis qui trainait sur mon disque dur depuis au moins mai 2020 (d’après l’horodatage du fichier le plus ancien où j’en ai trouvé une trace), avec comme titres de travail des choses comme Le Moulin électrique, À l’intérieur du moulin, etc. J’ai eu les personnages, la situation initiale et la fin en tête pendant tout ce temps, mais les péripéties ont vraiment été écrites au jour le jour…

Il y a sans doutes des longueurs, des maladresses et peut-être quelques incohérences (même si je pense avoir fait pas mal gaffe), des choses qui auraient été corrigées si le livre avait été écrit sur un temps plus long, avec des relectures, des remaniements, etc. Mais cette écriture au jour le jour, dans l’urgence, a aussi donné un certain rythme à l’histoire, je pense. Je n’ai pas encore eu l’occasion de la relire en entier, mais je crois qu’elle se tient bien.

Je n’ai pas l’intention de la modifier en profondeur, j’aime autant qu’elle reste le résultat de ce NaNoWrimo réussi (avec pas mal d’avance, près de 57 000 mots au lieu des 50 000 nécessaires). Je vais tout de même la soumettre à quelques relectures, corrections, reformulations si besoin… mais pas tout de suite, car je vous avoue qu’après ce petit marathon d’écriture, j’ai bien besoin d’une pause 🙂

Graphique de l'avancement du NaNoWriMo, la courbe de l'avancement réel est légèrement au-dessus de celle de l'avancement théorique

Au niveau du bilan, j’ai donc passé, en gros, 70 heures sur ce livre, soit 2h20 par jour en moyenne. C’est finalement pas énorme, mais le côté « échéance », chaque jour, week-end compris, est quand même assez stressant. Pas le temps d’avoir le syndrome de la page blanche, fallait avancer quoi qu’il arrive !

Un sixième de ce temps était dédié à la relecture. Je n’ai pas dessiné de BD pendant ce mois (elles reviennent bientôt), mais j’ai profité du reste de mon temps pour avancer sur Superflu, que ce soit le jeu vidéo ou l’édition papier de la BD qui devrait sortir très bientôt !

Photos du livre Superflu en cours de création

Bientôt disponible…

D’ici quelques semaines, je ferai une édition propre du roman : comme mes autres romans, des formats EPUB+PDF gratuits et une version papier éditée sur Lulu, le tout à retrouver sur Ptilouk.net Éditions (sans doute pas avant début 2022).

Voilà, encore merci d’avoir suivi et à très bientôt pour de nouvelles aventures 🙂

Publié le 1 décembre 2021 par Gee dans Sur le blog

Soutenir

Ce blog est publié sous licence libre, il est librement copiable, partageable, modifiable et réutilisable. Il est gratuit car financé principalement par vos dons. Sans inscription, vous pouvez très simplement me soutenir :

Pour l'année 2023-2024, 7967 € ont pour l'instant été collectés sur un objectif annuel de 21 000 € (SMIC brut), soit 38 % de l'objectif :

Sources de revenu Avancement de l'année

Vous pouvez également, si vous le souhaitez, passer par une plateforme de financement participatif :