Atomic Cookies

Publié le 8 avril 2020 par Gee dans Comic trip
Inclus dans le livre Grise Bouille, Tome V

Avec le confinement, vous vous occupez peut-être, comme pas mal de gens, en cuisinant un peu tout et n’importe quoi. Du coup, comme j’aime rendre service, je vous propose une nouvelle recette cuisine, après mes potatoes de feignasse.

La BD est faite pour la déconne, mais la recette est vraie (et les cookies en question sont hyper bons), alors bon appétit 🙂

Atomic Cookies

💡 Ça faisait longtemps que je ne vous avais pas proposé une petite recette de cuisine, alors c'est parti.

Le Geek remarque : « T'en as proposé en tout et pour tout UNE, c'était tes potatoes de feignasse et c'était il y a 5 ans*… » Gee répond en souriant : « Bah du coup ça confirme ce que je disais : ça faisait longtemps. »

Voir l'article « Feignasse Kitchen ».

Aujourd'hui, je vais vous apprendre à faire des cookies atomiques.

Le Geek, devant le schéma d'un atome, demande : « Tu veux dire : des cookies tellement petits qu'on les considérerait hyperboliquement de taille atomique ? » Gee : « Nan, j'parle de cookies tellement scandaleusement gras et sucrés que ce sont des bombes calorifiques. Des bombes atomiques, quoi. Comme ça vous savez à quoi vous attendre…  »

▶️ Commençons par les ingrédients :

Farine : 250 g (comme dans toute pâtisserie qui se respecte) ; sucre de canne roux : 100 g #FestivalDeCanneÀSucre ; levure chimique : 1 demi sachet (au pire, multipliez toutes les quantités par deux pour utiliser le sachet entier.) ; miel : 2 cuillères à café #CétaitPasAssezSucréSinon.

Sel : 1 pincée (donc 2 pincées si vous utilisez un sachet de levure entier, vous suivez ?) ; œuf : 1 (donc 2 œufs si… enfin, vous voyez) ; pépites ou chunks de chocolat : 1 sachet (ou autre garniture qui vous sied, sauf des raisins secs bien sûr.)

Beurre : 125 g #LeGrasCestLaVie (pour rappel, 125 g, c'est une petite plaquette, même pas besoin de la couper, tiens) #FeignasseKitchenAussi. Gee remarque, par rapport à l'image précédente : « Si vous mettez des raisins secs, vous êtes des êtres ignobles et je vous suggère de quitter ce blog pour retourner dans les tréfonds de l'enfer dont vous n'auriez jamais dû sortir. Sans vouloir vous froisser. »

▶️ 1. Préchauffer le four à 200 °C.

(Non, j'sais pas à quel numéro de thermostat ça correspond et j'm'en tape.) Le smiley rétorque : « Dis donc. Reste poli, oh ! »

▶️ 2. Faire fondre le beurre.

Gee, une casserole à la main, remarque : « J'vous conseille à la casserole à feu doux vu la quantité de beurre à faire fondre. Mais si vous êtes braves et que vous n'avez pas peur de nettoyer votre micro-onde suite à une explosion de beurre intempestive, vous pouvez le tenter… » À côté, un beurre explose dans un micro-onde.

▶️ 3. Battre l'œuf dans un grand bol, ajouter les 2 cuillères de miel et le beurre fondu, mélanger.

Le Geek remarque : « C'est vachement liquide, pour des cookies. » Gee, en train de mélanger, répond, blasé : « Ça vient peut-être du fait que c'est pas fini. » Le Geek : « C'est un peu facile, comme excuse. »

▶️ 4. Dans un saladier, balancer la poudre (farine, sucre, levure, sel).

Le Geek vide les cartons de farine et de sucre d'un coup sec, dans un grand « FLOUUTCHH ! ». Un nuage de poudre se soulève.

Le Geek et Gee sont couverts de farine. Le Geek lève les bras en l'air : « Bah quoi ? On m'dit de balancer, moi j'balance… » Gee applaudit ironiquement : « Bravo, le Tony Montana du cookie… »

▶️ 5. Verser le mélange œuf+miel+sucre dans le saladier et bien mélanger jusqu'à obtenir une pâte homogène. Ça brille de gras.

Gee regarde la pâte en songeant : « Je m'demande si on ne devrait pas ajouter un petit sachet de sucre vanillé et une louchette d'huile de tournesol, j'ai peur que ce soit un poil léger, là. » Le Geek, atterré : « T'es grave. »

▶️ 6. Ajouter les pépites (ou la garniture qui vous va – sauf des raisins secs, je vous le rappelle #VadeRetro) et mélanger à la main pour les répartir.

Le Geek s'exécute en disant : « Je malaxe. » Gee dit en aparté : « Étape 6bis spéciale printemps 2020 : faites tester le cuistot au COVID19 avant de manger ses cookies. »

▶️ 7. Rouler des petites boules entre les mains – 5 cm de diamètre suffisent, ça va gonfler au four – et les aplatir sur un plat ou une plaque avec du papier cuisson, bien espacées.

Gee remarque : « Possible que tout ne tienne pas sur une plaque. Au pire, faites plusieurs fournées. » Le Geek, en train d'enfourner, dit d'un air blasé : « La flemme ! J'mets le reste dans le lèchefrite. » Gee commente : « C'est une technique comme une autre. »

▶️ 8. Enfourner en bas et laisser cuire entre 9 et 11 minutes.

Le Geek précise : « 10 minutes, quoi. » Gee répond : « 9 si tu les aimes moelleux, 11 si tu les préfères plus fermes. » Le Geek : « C'que j'préfère, c'est les instructions simples. »

▶️ 9. Laisser refroidir. Pendant ce temps, se faire tester au diabète et aux problèmes cardio-vasculaires, au cas où.

Gee arrive avec une cafetière à la main : « J'ai fait un café bien fort pour être sûr qu'on ait des palpitations après le goûter. »

Et voilà !

Vous avez fait vos premiers cookies atomiques.

À manipuler avec précaution bien entendu…

Le Geek est sur sa balance et dit : « Alors, c'est l'heure de ma pesée hebdoma… » L'écran de la balance explose dans une forme de champignon atomqieu. Note : BD sous licence CC BY SA (grisebouille.net), dessinée le 4 avril 2020 par Gee.

Publié le 8 avril 2020 par Gee dans Comic trip

🛈 Si vous avez aimé cet article, vous pouvez le retrouver dans le livre Grise Bouille, Tome V.

Soutenir

Ce blog est publié sous licence libre, il est librement copiable, partageable, modifiable et réutilisable. Il est gratuit car financé principalement par vos dons. Sans inscription, vous pouvez très simplement me soutenir :

Pour l'année 2023-2024, 11 079 € ont pour l'instant été collectés sur un objectif annuel de 21 000 € (SMIC brut), soit 53 % de l'objectif :

Sources de revenu

L'année étant entamée à 80 %, il y a actuellement un retard de 5 721 € sur l'objectif.

Avancement de l'année

Vous pouvez également, si vous le souhaitez, passer par une plateforme de financement participatif :