Annonce : retrouvez-moi ce dimanche à 17h00 au Festival du Livre de Paris pour une séance de dédicaces de mon roman Sortilèges & Syndicats !

Peter Pan et cie

Publié le 1 octobre 2021 par Gee dans Comic trip

Bon, au départ, je voulais causer de Peter Pan, et puis je crois que j’ai un peu divergé en route… pardon aux familles, tout ça.

Peter Pan et cie

Bonjour ! C'est la minute culturelle du blog, et aujourd'hui je vais vous causer d'un grand classique :

La Geekette : « Toc toc. » Le Geek : « Qui est-ce ? » La Geekette : « Peter. » Le Geek : « Peter qui ? »

La Geekette met un crochet au Geek : « PAN ! »

Cette hilarante blague me permet donc d'introduire Peter Pan, personnage créé – d'après ce que j'ai compris – par un éléphant du nom de Jean-Marc.

L'éléphant Jean-Marc pousse un cri : « BRRROUUÏÏÏMMMPP ! » Gee commente : « Voilà, J.M. barrit. » Le smiley : « Ah d'accord. Donc on est sur CE niveau de blague. Okay. »

Je vous préviens, je connais moyennement l'œuvre, alors je me suis documenté comme j'ai pu. J'espère que ça suffira.

Pour commencer : le nom « Peter Pan » se compose de la version anglaise du prénom « Pierre » et du nom du dieu grec de la nature « Pan », dont l'équivalent en mythologie romaine est « Faunus ».

Gee, tirant la langue : « Du coup, franchement, l'équipe de traduction aurait pu faire un effort… » Peter Pan : « Non mais j'ai une gueule à m'appeler Pierre Faunus ? » Le smiley : « On aurait aussi traduit Wendy par Flore, pour la déconne. »

Notons que le nom Pan fait aussi référence à un instrument dont joue Peter : la flûte… de Pan.

Qui s'appelle comme ça rapport au dieu grec aussi.

Qui a aussi donné son nom à Peter.

Enfin bref on ne sait plus qui de la flûte, du dieu ou de Peter a inspiré qui.

C'est comme la poule ou l'œuf, quoi.

Peter Pan qui titube sous le poids d'une contrebasse : « C'est là que je me félicite de ne pas m'appeler Peter Contrebasse. » Une poule à côté d'un œuf pense : « Qu'est-ce que je fous là, moi ? »

L'ennemi juré de Peter est le Capitaine Crochet.

Qui, contrairement à la légende, n'est pas décédé en se grattant l'entrejambe, le « crochet » en question étant surtout un instrument de tricot.

Le Capitaine Crochet représenté avec un tout petit crochet : « Avec mon pote le Commandant Aiguille, on se fait des soirées broderie, on s'éclate comme des petits fous. » Le smiley : « C'est fini, le délire sur les noms ou comment ça se passe ? »

Le Capitaine Crochet est souvent accompagné de son second, Monsieur Mouche, une créature hideuse issue du cerveau malade de David Cronenberg.

Un homme à tête de mouche : « Bzzz bzzz, motherfucker. » Crochet : « Tout bien réfléchi, je me demande si je préfère pas la compagnie du croco qui m'a gnaqué la main… » Le smiley, dubitatif : « Faudra que tu nous files tes sources, un jour… »

Bon, pour revenir à Peter, parlons d'un point important : il ne vieillit pas.

Voilà, c'est comme ça. Y vieillit pô.

Sauf dans Hook, de Spielberg, où il vieillit jusqu'à en ressembler à Robin Williams.

C'est des choses qui arrivent.

Crochet, surpris : « Qu'est-ce qu'elle fout là, Madame Doubtfire ? » Robin Williams : « Euuuh, oh capitaine mon capitaine ? Ou un truc du genre ? » La mouche : « Bzzz ? » La poule : « Pwaaak ! » Le smiley : « Je sais pas c'que tu fumes, mais j'en veux. »

Petit aparté droit d'auteur : Peter Pan ne vieillit pas, certes… mais son copyright non plus ! En effet, l'œuvre n'est toujours pas totalement dans le domaine public malgré le décès en 1937 de Jean-Marc l'éléphant (soit depuis plus de 70 ans).

Gee, lit sur son téléphone : « En 1929, Jean-Marc refile les droits d'auteur de Peter Pan à un hosto pour enfants de Londres…  Le truc magique, c'est que le Royaume-Uni a depuis conféré exceptionnellement un droit d'auteur perpétuel à cet hôpital… » La Geekette, surprise : « Donc techniquement, tu devrais filer des thunes à cet hosto pour cette BD ? » Gee : « Nan, ça ne concerne que les publis sur le sol britannique.  Pi y'a le droit à la parodie.  Pi j'aime pas les gosses. Même malades. »

Après, moi je dis, y'a toujours moyen de contourner…

Gee regarde une affiche pour « Les aventures de Pierre Faunus à Jamaisbourg » où on voit Pierre voler au-dessus de Paris : « Je suis sûr qu'on n'y verrait que du feu. »

Ah oui, parce que je vous ai pas dit…

Peter, il habite un endroit appelé « Neverland » en anglais (donc littéralement « Jamaisbourg ») mais connu sous le nom de « Pays Imaginaire » en français.

Gee, tirant la langue : « Pays Imaginaire qui forme, avec le Pays Réel, le Continent Complexe. » On voit une carte avec les deux pays en question, liés par un « + », avec un petit « i » derrière le Pays Imaginaire. Le smiley, en train d'écrire sur une liste : « Ah, je coche ”blague de maths pourrie” dans mon bingo des BD stupides de Gee.

Pays Imaginaire racheté en 1987 par Michael Jackson, au passage.

Enfin si j'ai bien tout compris.

Une image avec Michael Jackson qui dit : « Hee heee ! », Peter Pan sur le dos d'un éléphant qui fait : « Brrouuïïïmp ! » et la mouche « Bzzzzz ! » qui poursuit la poule « Pwaaaak ! » Le smiley, stupéfait : « C'est plus le Pays Imaginaire, là, c'est la Cour des Miracles… »

Bon à part ça, de temps en temps, pour se changer les idées, Peter va se balader au royaume d'Hyrule pour sauver la princesse Zelda des griffes de Monsieur Dorf (Ganon, de son prénom).

Ganon, menaçant avec une énorme épée et tenant la princesse Zelda dans l'autre main : « Aggroouuh ! » Zelda : « Dites, ce serait possible de me lâcher la courge ? » Peter : « Ce qui me changerait les idées, ce serait que la fée Clochette arrête de me gonfler toutes les deux minutes… » La fée Clochette tourne autour de lui en disant : « HEY !  LISTEN !  WATCH OUT ! »

Oui, la fée Clochette (qu'on connait sous le nom de Navi en Hyrule – je sais, faut suivre) est en effet très chiante, mais c'est parce qu'elle est jalouse.

Bon après, elle se transforme en Julia Roberts et ça va mieux.

La fée Clochette à taille humaine écoute Peter qui chante en s'accompagnant à la contrebasse : « Pretty womaaaan… » Zelda, blasée : « Ah bah v'là autre chose… » Peter : « Well excuuuuuse-me, princess ! »

En parlant de Zelda, beaucoup de gens pensent à tort qu'il s'agit du nom du héros. C'est bien évidemment faux : Zelda est en réalité le nom de la poule.

La Geekette : « La poule ?  Quelle poule ? » Gee, très content de sa blague : « La poule aux œufs d'or de Nintendo. » La Geekette : « Ciel, comme c'est spirituel. » Gee : « N'est-ce pas. » La Geekette : « En plus c'est pas vrai, c'est Mario le nom de la poule. » La poule, surprise : « Pwak ? »

Bref.

Je crois qu'on a fait le tour.

J'espère que vous avez compris quelque chose.

Parce que moi non.

Une très grosse image où on voit Peter voler en se tenant à la poule (« Pwaaak ! »), Ganon (« Aggrouuh… ») aux prises avec l'éléphant (« Broouïïïmp… »), la mouche (« Bzzz ! ») qui danse avec Michal Jackson (« Oow ! Shamone ! »), le Capitaine Crochet qui tricotte, Robin Williams qui jette un œil, et Zelda et la fée Clochette qui s'en vont bras dessus bras dessous. Manuel Valls arrive et dit : « Excusez-moi, il paraît qu'on accepte n'importe qui dans cette BD ? Je cherche toujours un pays qui veuille de moi… » Gee : « Roh non pas lui… » Note : BD sous licence CC BY SA (grisebouille.net), dessinée le 30 septembre 2021 par Gee.

Publié le 1 octobre 2021 par Gee dans Comic trip

Soutenir

Ce blog est publié sous licence libre, il est librement copiable, partageable, modifiable et réutilisable. Il est gratuit car financé principalement par vos dons. Sans inscription, vous pouvez très simplement me soutenir :

Pour l'année 2023-2024, 9 410 € ont pour l'instant été collectés sur un objectif annuel de 21 000 € (SMIC brut), soit 45 % de l'objectif :

Sources de revenu

L'année étant entamée à 61 %, il y a actuellement un retard de 3 400 € sur l'objectif.

Avancement de l'année

Vous pouvez également, si vous le souhaitez, passer par une plateforme de financement participatif :