Auteur en grève

Auteur en grève

Recueil rassemblant les articles évoqués ci-dessous disponible librement :

Je suis un auteur en grève

Aujourd’hui, je ne clamerai pas une nouvelle fois que le système représentatif qui usurpe le terme « démocratie » est une arnaque et qu’il faut revendiquer notre refus de participer à cette farce

Aujourd’hui, je ne cracherai pas sur les mouvements fantoches « ni de droite ni de gauche » qui sont surtout « ni de gauche »

Aujourd’hui, je n’expliquerai pas à mes amis étrangers pourquoi pas mal d’entre nous ne sautent pas de joie avec Macron au pouvoir

Aujourd’hui, je ne caricaturerai pas non plus Macron en éborgneur de gilets jaunes

Aujourd’hui, je n’insisterai pas sur l’importance de s’attaquer au cadre et à la profondeur des structures plutôt qu’à l’écume des choses…

Aujourd’hui, je n’exposerai pas que le travail disparaît et qu’à ce titre, il est plus urgent que jamais de s’attaquer à l’hyper-concentration des richesses par les mécanismes de propriété privée des moyens de production…

Aujourd’hui je ne vous rappellerai pas que dans la fable de celui qui apprend à un homme à pêcher, il faudrait remarquer que l’on pêche déjà largement assez de poissons…

Aujourd’hui, je ne combattrai pas celles et ceux qui répètent à tour de bras que « ailleurs, c’est pire », comme si cette idiotie avait valeur d’argument…

Aujourd’hui, je n’analyserai pas les comptes de l’assurance chômage et le fait qu’ils soient plombés par une gestion désastreuse de l’État et non par un soi-disant déséquilibre entre cotisations et versements…

Aujourd’hui, je n’ironiserai pas sur les conséquences concrètes des fameuses « baisses de charges »

Aujourd’hui, je ne partagerai pas mes angoisses sur l’effondrement à venir et mes espoirs sur ce qui pourrait renaître sur les cendres d’un système inique…

Aujourd’hui enfin, je ne m’interrogerai pas sur la société idéale que je voudrais qu’on construise ensemble

Aujourd’hui 5 décembre 2019, parce que cette énième attaque contre le bien commun des classes laborieuses ne fait qu’ajouter une pierre à l’édifice ignoble de la société capitaliste néolibérale que je conchie article après article, je suis un auteur en grève.

Vive le socialisme.

Vive l’autogestion.

Vive la sécu.


Ce blog est sous licence libre et est donc :

  • gratuit car financé par les dons, vous pouvez me soutenir via Tipeee ou autre ;
  • librement modifiable car à sources ouvertes proposé sur mon repo Git ;
  • librement partageable via les liens ci-dessous ;
  • ouvert aux commentaires via le formulaire ci-dessous (commentaires non-publiés ‑ je ne propose aucune tribune publique – mais reçus directement sur ma boîte mail).


Nom (obligatoire)

Email

Message (obligatoire)

Antispam